Dernière mise à jour à 08h19 le 28/06

Page d'accueil>>Chine

Eriger des obstacles aux échanges de presse à travers le détroit de Taiwan est impopulaire auprès du public

Xinhua | 28.06.2018 08h13

La partie continentale de la Chine a critiqué mercredi l'actuelle administration du Parti démocrate progressiste (PDP) de Taiwan pour avoir restreint et entravé les échanges à travers le détroit de Taiwan par plusieurs moyens, y compris en érigeant des obstacles aux échanges de presse.

"Ces pratiques sont impopulaires auprès du public et doivent être exposées et dénoncées", a indiqué Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat, lors d'une conférence de presse.

M. Ma a confirmé que l'administration du PDP avait déraisonnablement rejeté la demande d'un journaliste de la cha?ne de télévision SETV, basée dans la province du Fujian, de travailler à Taiwan, indiquant que ce refus avait établi un très mauvais exemple, alors que les deux rives du détroit ont chacune commencé à envoyer des journalistes pour couvrir l'actualité de l'autre.

"A travers de nombreux reportages objectifs et justes, les journalistes de la partie continentale qui travaillent à Taiwan ont joué le r?le de ponts et de liens pour renforcer la compréhension et le sentiment de parenté entre les compatriotes des deux parties, en particulier en aidant la population de la partie continentale à mieux conna?tre Taiwan", a-t-il poursuivi. "Les droits et intérêts des journalistes de la partie continentale doivent être protégés, et leur travail impliquant la couverture de l'actualité à Taiwan doit être respecté", a souligné M. Ma.

(Rédacteurs :Yishuang Liu, Wei SHAN)
Partagez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :