Dernière mise à jour à 11h20 le 21/06

Page d'accueil>>Culture

Des nouveaux éléments sur le Jurassique : 300 empreintes de dinosaures découvertes dans le Shandong

le Quotidien du Peuple en ligne | 21.06.2018 11h23

? Jurassic World 2 ? est dans tous les cinémas, et un événement qui n'a pas tout à fait rien à voir s'est produit le 18 juin. En effet, une équipe d'archéologues sino-australo-américaine a annoncé avoir découvert de grandes empreintes de dinosaures à Tancheng, dans la province du Shandong. Les scientifiques ont trouvé plus de 300 empreintes, des traces qui attestent que des dinosaures ont vécu là-bas il y a 100 millions d'années.

En 2015, le célèbre chasseur de dinosaures Tang Yonggang et le collectionneur de fossiles Liu Yang prospectaient déjà sur ces terres jusqu'à ce qu'ils fassent la découverte de nombreuses empreintes de dinosaures. En avril 2017, le professeur Xing Lida de l'université de géologie de Beijing et les professeurs Wang Xiaoli, Zhang Junqiang et Guo Ying de l'institut des espèces éteintes de l'université de Linyi ont mis sur pied une équipe pour étudier ces empreintes.

En général, on ne trouve qu'une ou deux sortes d'empreintes de dinosaures, or les quelques 300 empreintes du bourg de Lizhuang ont pu être classées en sept catégories différentes.

? 300 empreintes, ce n'est pas non plus énorme, mais la diversité des empreintes est quelque chose d'extrêmement rare ?, explique Xing Lida à notre journaliste. Cela signifie que cette zone devait avoir un environnement très propice à la vie pour qu'autant de dinosaures de différentes espèces y vivent.

Grace à un modèle numérique d'analyse des empreintes fossiles, les scientifiques peuvent mesurer précisément le contour des empreintes. ? Le plus petit dinosaure carnivore retrouvé mesurait seulement 50 centimètres, tandis que le plus grand 4 mètres. On les a retrouvés près de grands dinosaures herbivores mesurant de 9 à 10 mètres de long, il y avait aussi des oiseaux préhistoriques qui chassaient sur le bord de l'eau et des droméosaures qui courraient en meute pour s'abattre sur une proie convoitée depuis longtemps. C'est une véritable scène de Jurassic World que nous avions là ! ?, s'exclame Martin Lockley, référence mondiale de la paléontologie et professeur à l'université du Colorado à Denver. 

(Rédacteurs :Wei SHAN, Yishuang Liu)
Partagez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :