Dernière mise à jour à 14h34 le 03/11

Page d'accueil>>Economie

La Chine et la Russie vont construire un avion de ligne gros porteur à Shanghai

le Quotidien du Peuple en ligne | 03.11.2016 14h32
La Chine et la Russie vont construire un avion de ligne gros porteur à Shanghai
La maquette d'un avion commercial gros porteur qui sera par la Chine et la Russie, dévoilée au Salon de Zhuhai mercredi. Il sera en concurrence avec Boeing et Airbus. Yin Liqin / Pour le China Daily

Selon un calendrier annoncé par le constructeur d'avions domestique Commercial Aircraft Corp of China (COMAC), un avion commercial de ligne gros porteur à réaction développé par la Chine et la Russie devrait être livré dans les 10 ans, soit trois ans après son premier vol d'essai.

COMAC, qui a basé sa prédiction sur son expérience passée de recherche et de fabrication, a publié un rapport mercredi dans lequel il annonce que l'entreprise et son homologue russe United Aircraft Corp ont créé une joint-venture basée à Shanghai pour développer l'appareil. La société devrait commencer ses activités d'ici la fin de cette année.

Le projet témoigne de l'ambition des deux pays de faire face à la concurrence sur le marché des gros porteurs, dominé par le constructeur d'avions américain Boeing Co et le groupe européen Airbus. La recherche et le développement pour le nouvel avion seront faits à Moscou, et l'assemblage à Shanghai.

? Nous espérons que le développement d'avions gros porteurs stimulera la croissance de nombreux secteurs connexes de la fabrication d'aéronefs, comme la construction de moteurs. La Chine va pouvoir apprendre et appliquer l'expérience de la Russie, pour améliorer le niveau de fabrication de l'industrie aéronautique nationale ?, a déclaré Li Xiaojin, professeur à l'Université de l'aviation civile de Chine à Tianjin.

? La Chine est sur le point de commencer à fabriquer des avions gros porteurs, qui possèdent des normes élevées en termes de technologies de moteurs d'aéronefs et de matériaux d'aéronef ?, a-t-il souligné. ? La Chine et la Russie ont encore des difficultés à fabriquer des avions gros porteurs compétitifs compte tenu de leur niveau actuel de fabrication ?.

Sous les yeux du Président Xi Jinping et de son homologue russe, la COMAC et l'UAC ont signé un accord en juin dernier pour développer conjointement un avion à réaction gros porteur.

Cet avion gros porteur de 280 sièges aurait une autonomie de 12 000 kilomètres. Selon la COMAC et UAC, ce serait un avion économique et efficace incorporant une forte utilisation de matériaux composite. Les deux entreprises prévoient également de développer des séries plus longues et plus courtes d'avions gros porteur destinés à compléter la version de base.

? Les co?ts directs de notre avion à réaction gros porteur seront inférieurs de 10% à ceux des avions comparables. C'est un de nos objectifs en matière de recherche et de développement ?, a de son c?té déclaré Guo Bozhi, directeur du projet gros porteur chez COMAC.

La société vise le marché mondial et stimulera la compétitivité sur un marché fragmenté, a ajouté M. Guo.

(Rédacteurs :Guangqi CUI, Wei SHAN)
Partez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :