Dernière mise à jour à 14h52 le 26/11

Page d'accueil>>International

Décès à 90 ans de Fidel Castro, le père de la révolution cubaine

le Quotidien du Peuple en ligne | 26.11.2016 14h49

Fidel Castro, l'ardent ap?tre de la révolution qui amena la guerre froide dans l'hémisphère occidental en 1959, qui défia les états-Unis pendant près d'un demi-siècle en tant que chef suprême de Cuba, vu passer pas moins de 11 présidents américains et poussant brièvement le monde au bord de la guerre nucléaire, est décédé vendredi. Il avait 90 ans. Sa mort a été annoncée par la télévision d'état cubaine.

D'une santé déclinante depuis plusieurs années, M. Castro avait orchestré ce qu'il espérait être la continuation de sa révolution communiste, quittant le pouvoir en 2006 quand il fut terrassé par une maladie grave. Il avait provisoirement cédé une grande partie de son pouvoir à son frère cadet Raúl, maintenant agé de 85 ans, et deux ans plus tard, avait officiellement démissionné de son poste de président. Raúl Castro, qui avait combattu aux c?tés de Fidel Castro dès les premiers jours de l'insurrection et qui resta ministre de la défense et le plus proche confident de son frère, qui gouverne l'?le depuis lors, bien qu'il ait dit au peuple cubain qu'il avait l'intention de démissionner en 2018.

Fidel Castro s'était maintenu au pouvoir plus longtemps que n'importe quel autre chef d'Etat vivant, sauf la Reine Elizabeth II. Il était devenu une figure internationale imposante dont l'importance au XXe siècle a dépassé de loin ce que l'on pouvait attendre du chef de l'Etat d'une ?le de 11 millions d'habitants. Il avait dominé son pays avec force et symbolisme depuis le jour où il était entré triomphalement à La Havane le 8 janvier 1959 et réussi son renversement de Fulgencio Batista en pronon?ant son premier discours important dans la capitale devant des dizaines de milliers d'admirateurs au siège militaire même du dictateur soutenu par les Etats-Unis, vaincu et en fuite.

Fidel Castro fut peut-être le chef le plus important à émerger en Amérique latine depuis les guerres d'indépendance au début du 19e siècle. Il fut également sans conteste le facteur le plus influent de l'histoire de Cuba depuis que son propre héros, José Martí, lutta pour l'indépendance cubaine face à l'Espagne à la fin du 19e siècle. La révolution de Castro a transformé la société cubaine et a eu un impact plus durable dans toute la région que celle de toute autre insurrection latino-américaine du 20e siècle, à l'exception peut-être de la Révolution mexicaine de 1910.

(Rédacteurs :Qian HE, Guangqi CUI)
Partez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :