Dernière mise à jour à 08h41 le 22/06

Page d'accueil>>International

Le Premier ministre fran?ais Edouard Philippe attendu vendredi en Chine

Xinhua | 22.06.2018 08h19

Le Premier ministre fran?ais Edouard Philippe doit entamer vendredi une visite officielle de quatre jours en Chine au cours de laquelle il se rendra à Shenzhen, Shanghai et Beijing et aura des entretiens avec le président chinois Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang.

"Dans la continuité de la visite d'Etat du président de la République en janvier dernier, le Premier ministre se rendra en Chine du 22 au 25 juin pour poursuivre le dialogue sur les orientations stratégiques du partenariat entre les deux pays sur les volets économique, politique et international et pour permettre une première concrétisation des engagements pris à cette occasion", ont rappelé jeudi, dans un communiqué de presse, les autorités fran?aises.

M. Philippe sera accompagné de plusieurs ministres, élus et chefs d'entreprises, notamment de PME et de start-ups du numérique, "secteur d'avenir entre les deux pays", indique le communiqué.

A Shenzhen, le chef du gouvernement fran?ais visitera la nouvelle ligne de production de la DS7 de PSA, puis ira à la rencontre de la communauté French Tech et de start-ups chinoises.

Edouard Philippe se rendra ensuite à Shanghai où il visitera le port de Yangshan, premier port du monde où sont implantées plusieurs entreprises fran?aises, dont le transporteur maritime CMA CGM, ainsi que la première ligne de métro automatique de Chine exploitée par Keolis. Des rencontres sont prévues avec plusieurs investisseurs chinois.

Enfin, à Beijing, il prononcera un discours à l'université Tsinghua, avant de s'entretenir avec le président Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang. Il présidera également avec ce dernier une cérémonie de signatures et se rendra au Conseil des entreprises franco-chinoises.

Cette visite officielle est considérée par de nombreux observateurs comme un premier test sur la scène internationale pour Edouard Philippe. Au menu : la finalisation des contrats décrochés en janvier par le président fran?ais Emmanuel Macron, notamment pour Airbus et Areva, et la promotion des start-ups fran?aises.

Le déplacement de M. Philippe s'inscrit dans le prolongement de la visite d'Emmanuel Macron début janvier, indique-t-on à Matignon, où l'on espère "concrétiser des engagements pris dans les secteurs agroalimentaires, aéronautiques et énergétiques".

Parmi la cinquantaine d'entreprises présentes dans la délégation officielle, on trouve les dirigeants d'Airbus, EDF, Suez, Schneider Electric mais aussi de 18 start-ups. Des universitaires et scientifiques sont aussi du voyage, parmi lesquels Yves Lévy, PDG de l'Inserm et époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

(Rédacteurs :Yishuang Liu, Wei SHAN)
Partagez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :